MOBILIER, DESIGN ET LA NORDICITÉ

Mobilier, Design et Nordicité. Voilà un avant-goût de l’expérience à laquelle le SIDIM, le Salon du Design de Montréal, vous convie lors de sa prochaine édition les 4, 5 et 6 mai prochain.

Les Danois ont le hygge, ce concept qui rassemble tout ce qui peut apporter réconfort et convivialité, autant par le design que par de bons vins, une bonne compagnie et une ambiance. Le hygge, la recette danoise du bonheur explique peut-être la raison pour laquelle les Danois sont souvent considérés comme le peuple le plus heureux au monde ! Le mot qui s’en rapprocherait le plus du hygge dans notre vocabulaire est un emprunt à l’anglais, le cocooning.

Les Suédois, soucieux d’authenticité, ont pour leur part une manière de vivre et de penser leur nordicité qui se retrouve dans la sobriété de leur design minimaliste, aux formes pures et simples, axé sur la fonctionnalité de l’objet.

Quand est-il de notre propre réflexion sur notre situation géographique ? Quel impact le lieu que nous habitons a t’il sur notre identité, sur notre manière de vivre, de créer, de construire et de bâtir ? Design, mobilier et nordicité se veut un rassemblement annuel autour du leadership canadien que Montréal doit s’approprier dans le but de développer une signature qui nous est propre. Le SIDIM souhaite contribuer au développement d’une inspiration commune basée sur notre position géographique, nos matériaux, nos coutumes et notre culture.

Cette réflexion, le SIDIM 2017 vous la propose par le biais d’exposants engagés dans une démarche créative imprégnée de ce rapport à la nordicité, mais aussi par des conférences et des tables rondes animées par des personnalités, tant québécoises que scandinaves, qui se questionnent sur l’impact qu’a sur nos vies notre position dans l’hémisphère boréal.

La nordicité au SIDIM 2017 c’est :

  • Une table ronde, présentée par l’architecte Pierre Thibault et l’éditorialiste de La Presse François Cardinal, autour de leur livre « Et si la beauté rendait heureux ». Ils élaboreront sur le chapitre spécifique à Copenhague, concernant leur expérience et réflexion, ainsi que sur les leçons à en tirer. Le tout sera enrichi par la présence de l’architecte danoise Carlota Pedersen-Madero de la célèbre firme Gehl.
  • Un dialogue autour de l’expérience de Fogo Island, relatée par Étienne Bernier, architecte et professeur à l’Université Laval de Terre-Neuve, impliquant la participation des instigateurs de cette réalisation.
  • Une conférence d’Alain Fournier, architecte de la firme EVOQ Architecture, dotée d’une expertise en conservation du patrimoine et en architecture auprès des Inuits et des Premières Nations.
  • Une surface d’environ 5000 pi2 dédiée à l’événement « Mobilier, Design et Nordicité », mettant en évidence les produits d’entreprises manufacturières, de firmes de design et d’ébénistes, les encourageant à travailler ensemble vers une identité propre.